Tools for Practice


#151 Vaccin antirotavirus : une injection pour mettre fin à la diarrhée


CLINICAL QUESTION
Quels sont les effets bénéfiques et les risques du vaccin antirotavirus?


BOTTOM LINE
 Dans les pays développésle vaccin antirotavirus prévient la diarrhée grave chez une personne sur 22 et réduit l’hospitalisation chez une personne sur 100Il ne semble pas y avoir d’augmentation des taux d’intussusception. 



CFPCLearn Logo

Reading Tools for Practice Article can earn you MainPro+ Credits

Join Now

Already a CFPCLearn Member? Log in



EVIDENCE
  • Pour le vaccin antirotavirus monovalent et pentavalent (RV1 et RV5, respectivement)   
    • Revue systématique (RV129 essais cliniques randomisés (ECR), 101 671 bébés; RV5: 12 ECR, 84592 bébés) du vaccin par rapport au placebo dans les pays développés (occidentaux)1Résultats statistiquement significatifs après deux ans  
      • Toute diarrhée provoquée par le rotavirus: 
        • RV1: risque relatif (RR) de 0,33 (intervalle de confiance à 95%, 0,21-0,50). 
        • RV5: RR de 0,36 (intervalle de confiance à 95 %, 0,25-0,50). 
          • Taux d’environ 9% pour le placebo; taux d’environ 3% pour le vaccin.  
          • Nombre de sujets à traiter (NST) d’environ 17 pour l’un ou l’autre des vaccins. 
        • Diarrhée grave provoquée par le rotavirus, NST d’environ 50 pour l’un ou l’autre des vaccins. 
        • RV1 (données absentes ou insuffisantes pour RV5): 
          • Toute diarrhée, NSd’environ 40. 
          • Toute diarrhée graveNST d’environ 22. 
          • HospitalisationNST d’environ 100. 
        • MortalitéAucune différence. 
        • LimitesDéfinition incohérente de «diarrhée grave» dans les essais (allant des échelles de gravité de la diarrhée provoquée par le rotavirus à l’hospitalisation nécessitant une fluidothérapie).   
    • Sécurité  
      • Les réactions à l’immunisation sont similaires entre le vaccin et le placebo. Les taux sont les suivants : fièvre (de 38 % à 41%), diarrhée (de 7% à 25%), vomissements (de 13% à 17%)1,2. 
      • Aucune augmentation de l’intussusception n’a été observée dans les ECR ou dans les données de surveillance ou d’observationultérieures1-5. 
  Contexte 
  • Le rotavirus se transmet par voie oro-fécale et par des vecteurs passif(y compris les jouets), et l’incubation s’étend sur un à cinq jours6. 
  • Environ 80des enfants sont atteints d’une gastroentérite provoquée par un rotavirus avant l’âge de cinq ans7.  
    • Un enfant sur 62 à 312 est hospitalisé par suite d’une infection par rotavirus6. 
    • La plupart des cas au Canada (90%) surviennent entre décembre et avril, et 63 % des cas touchent les enfants âgés de moins de deux ans8,9. 
  • Les vaccins oraux autorisés sont les suivants : 
    • RV1 (Rotarix®; GlaxoSmithKline)vaccin antirotavirus monovalent, humain, vivant et atténuédeux doses orales (deux et quatre mois). 
    • RV5 (RotaTeq®; Merck): vaccin antirotavirus pentavalent et vivant à souches réassorties du virus humain-bovintrois doses orales (deux, quatre et six mois). 
  • Les vaccins sont subventionnés par l’État en Colombie-Britannique, en Albertaen Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario, au Québec, à l’Île-du-Prince-Édouard, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Yukon. 
  • Environ 165 $ à 200par série de vaccins. 
 
 


This content is certified for MainPro+ Credits, log in to access


Author(s):

  • Clark Svrcek MD
  • G. Michael Allan MD CCFP

1. Soares-Weiser K, MacLehose H, Ben-Aharon I, et al. Cochrane Database Syst Rev. 2012; (11):CD008521.

2. Vesikari T, Matson DO, Dennehy P, et al. NEJM. 2006; 354(1):23-33.

3. Dennehy PH, Brady RC, Halperin SA, et al. Pediatr Infect Dis J. 2005; 24(6):481-8.

4. Dennehy PH. 2006. Vaccine. 2006; 24(18):3780-1.

5. CDC. MMWR. 2007; 56(10):218-22. http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/mm5610a3.htm. Last accessed July 25, 2015.

6. Salvadori M, Le Saux N. Paediatric & Child Health. 2010; 15(8):519-23. Reaffirmed Feb. 28, 2015. http://www.cps.ca/documents/position/rotavirus-vaccines. Last accessed July 27, 2015.

7. Cortese MM, Parashar UD. MMWR Recommendations and Reports. 2009; 58(RR02):1-25. http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/rr5802a1.htm. Last accessed July 25, 2015.

8. Ford-Jones EL, Wang E, Petric M, et al. Arch Pediatr Adolesc Med. 2000; 154:586-93.

9. Le Saux N, Bettinger JA, Halperin SA, et al. Pediatr Infect Dis J. 2010; 29(9):879-82.

Les auteurs n’ont aucun conflit d’intérêts à divulguer.