Tools for Practice Outils pour la pratique


#364 Faire face aux données sur l’acné, 2e partie : antibiotiques oraux


CLINICAL QUESTION
QUESTION CLINIQUE
À quel point les antibiotiques oraux sont-ils efficaces pour le traitement de l’acné d’une gravité au moins légère à modérée?


BOTTOM LINE
RÉSULTAT FINAL
Environ 17 % des patients ont une réponse satisfaisante lorsqu’ils sont sous minocycline orale par rapport à 9 % de ceux sous placebo à 12 semaines. Par rapport au placebo, les antibiotiques oraux réduisent un plus grand nombre de lésions d’acné, et ce, dans une proportion de 10 à 24 %. Les données sont limitées au sujet de l’efficacité de l’ajout d’antibiotiques oraux aux agents topiques (p. ex. rétinoïdes et peroxyde de benzoyle). Différents antibiotiques semblent posséder une efficacité similaire. Le taux d’abandon à cause d’événements indésirables semble comparable à celui occasionné par le placebo.



CFPCLearn Logo

Reading Tools for Practice Article can earn you MainPro+ Credits

La lecture d'articles d'outils de pratique peut vous permettre de gagner des crédits MainPro+

Join Now S’inscrire maintenant

Already a CFPCLearn Member? Log in

Déjà abonné à CMFCApprendre? Ouvrir une session



EVIDENCE
DONNÉES PROBANTES
  • Cinq revues systématiques1-5 (de 10 à 25 essais contrôlés randomisés [ECR], de 165 à 4 521 patients) sur les antibiotiques oraux (des tétracyclines dans 95 % des cas) en présence d’une acné légère à grave. Après environ 12 à 24 semaines :
    • Nombre total de lésions (réduction absolue en pourcentage) :
      • Antibiotique oral : réduction de 10 à 24 % par rapport au placebo1-5 (exemple : 33 % par rapport à 23 % [placebo])4.
      • Antibiotique oral + peroxyde de benzoyle + rétinoïde (topique) : réduction de 35 à 44 % par rapport au placebo seul2,5.
      • Antibiotiques oraux par rapport à la clindamycine topique : aucune différence statistique2,4.
    • Nombre de lésions inflammatoires (réduction absolue en pourcentage) :
      • Antibiotique oral : réduction de 13 à 27 % par rapport au placebo1-4 (exemple : 46 % par rapport à 33 % [placebo])4.
      • Antibiotique oral + peroxyde de benzoyle + rétinoïde (topique) : réduction de 37 % par rapport au placebo seul2.
      • Antibiotiques oraux par rapport à la clindamycine topique : aucune différence statistique2,4.
    • Évaluation globale de réussite selon les chercheurs4 :
      • 17 % (minocycline) par rapport à 9 % (placebo), nombre de sujets à traiter (NST) = 13.
    • Abandon à cause d’événements indésirables :
      • Aucune différence par rapport au placebo2,5.
        • Exception : une revue systématique : 9 % avec la minocycline par rapport à 1 % avec le placebo (ont été inclus des schémas posologiques correspondant à une dose jusqu’à trois fois plus élevée que la dose habituelle)4.
  • Aucune différence entre les antibiotiques oraux pour ce qui est de l’efficacité ou des abandons à cause d’événements indésirables3,4.
  • Limites : Les résultats évalués par les patients ne sont pas rapportés dans les revues systématiques. On a rapporté inadéquatement les données sur l’efficacité de l’ajout d’antibiotiques oraux aux agents topiques par rapport à celle des agents topiques seuls. Peu d’ECR ont comparé les antibiotiques oraux aux agents topiques. Les données sur la résistance aux antimicrobiens sont inadéquates.

CONTEXT
CONTEXTE
  • En général, les lignes directrices recommandent :
    • L’ajout d’antibiotiques oraux aux traitements topiques de l’acné modérée à grave ou de l’acné résistante aux traitements topiques6-8.
    • Un traitement d’environ 12 semaines aux antibiotiques oraux, suivi d’une réévaluation6-8. Les lignes directrices du Royaume-Uni recommandent d’envisager un deuxième traitement de 12 semaines si l’acné s’est améliorée mais qu’elle n’est pas complètement disparue8.
  • Les rétinoïdes topiques et les tétracyclines orales sont contre-indiqués durant la grossesse8 : une discussion sur la contraception est recommandée si la patiente est en âge de procréer.


Latest Tools for Practice
Derniers outils pour la pratique

#367 Antagonistes oraux du peptide lié au gène de la calcitonine : un terme péniblement long pour le traitement aigu des migraines

Quels sont les risques et les bienfaits de l’ubrogépant pour le traitement aigu des migraines épisodiques?
Read Lire 0.25 credits available Crédits disponibles

#366 Prise en charge efficace d’excisions ou de plaies simples

Quelles sont quelques-unes des options efficaces en matière de fermeture des plaies?
Read Lire 0.25 credits available Crédits disponibles

#365 Champignons et dépression, de bons amis? : données sur le recours à la psilocybine contre la dépression

Quels sont les bienfaits et les préjudices de la psilocybine contre la dépression résistante au traitement ou récidivante?
Read Lire 0.25 credits available Crédits disponibles

This content is certified for MainPro+ Credits, log in to access

Ce contenu est certifié pour les crédits MainPro+, Ouvrir une session


Author(s)
Auteur(s)
  • Allison Paige MD CCFP
  • Allison Paige M. D. CCMF
  • Brianne Desrochers candidate au Pharm.D.
  • Jamie Falk Pharm.D.
  • Sasha Katwaroo candidate au Pharm.D.

1. 1. Mavranezouli I, Daly CH, Welton NJ, et al. Br J Dermatol. 2022;187(5):639-649.

2. 2. Huang CY, Chant IJ, Bolick N, et al. Ann Fam Med. 2023;21(4):358-369.

3. 3. Koo BS, Petersen TD, Kimball AB. J Am Acad Dermatol. 2014;71(3):450-459.

4. 4. Garner SE, Eady A, Bennett C, et al. Cochrane Database Syst Rev. 2012;8:CD002086.

5. 5. National Institute for Health and Care Excellence (NICE). Acne vulgaris: management. [F1] Management options for moderate to severe acne – network meta-analyses. Lien : https://www.nice.org.uk/guidance/ng198/evidence/f1-management-options-for-moderate-to-severe-acne-network-metaanalyses-pdf-9144159955. Mis à jour en juin 2021. Consulté le 12 décembre 2023.

6. 6. Zaenglein AL, Pathy AL, Schlosser BJ, et al. J Am Acad Dermatol. 2016;74:945-973.

7. 7. Asai Y, Baibergenova A, Dutil M, et al. CMAJ. 2016;188(2):118-126.

8. 8. National Institute for Health and Care Excellence (NICE). Acne vulgaris: management. Lien : https://www.nice.org.uk/guidance/ng198/resources/acne-vulgaris-management-pdf-66142088866501. Consulté le 12 décembre 2023.

Les auteurs n’ont aucun conflit d’intérêts à déclarer.